Le Blog HomeChizen

Santé – Nourriture – Bien-être – Méditation

Pages

Archives

Il existe autant de réalités que de personnes

L’impact de toute situation dépend de la signification personnelle, et donc subjective, que la personne lui attribue. Par conséquent, les mêmes situations peuvent être vécues comme des réalités différentes par des personnes différentes.

Par ailleurs, il existe des difficultés pour que les personnes reconnaissent la construction sociale des situations. Même dans la perception d’objets et de situations simples. Ces difficultés ont, en outre, des conséquences, comme nous le verrons plus loin.

Les personnes construisent leurs réalités

Le simple fait de se souvenir est un processus constructif. Ainsi, pour autant que nous soyons doués pour nous souvenir, notre mémoire est imparfaite. En effet, la mémoire est inévitablement influencée par le contexte du souvenir (conversations relatives au souvenir, le nombre de fois que nous y avons songé, la présence d’autres témoins …).

silouhette de femme sur fond de plan d'eau

Loftus et Palmer ont démontré “l’effet de l’information erronée” à travers une recherche scientifique connue sous le nom de “l’accident de voiture”. Cette recherche explique comment différentes personnes, face à un même accident, construisirent leurs propres réalités de ce qui s’était passé en fonction de la manière dont elles furent interrogées sur ledit accident. Par exemple, en présence des même faits, l’accident parut moins grave aux personnes qui furent interrogées sur les voitures s’étant heurtées qu’aux personnes interrogées sur les voitures s’étant écrasées.

Différentes fonctions amènent à différentes réalités

Le monde compte différentes formes de structures, de fonctions et d’organisations sociale de la vie et, par conséquent, des réalités très différentes. Par exemple, le concept de famille n’est pas le même pour une tribu que pour un clan, même s’ils sont constitués pour atteindre des objectifs similaires.

Pourquoi est-il si difficile de comprendre parfaitement les autres cultures ? Si nous observons un édifice en construction, nous ne sommes pas surpris par la méthode de construction car il s’agit de la méthode habituellement utilisée das notre réalité. En revanche, si nous observons une ancienne cathédrale, il se peut que nous rencontrions des difficultés pour imaginer quel fut les procédés de construction qui furent mis en oeuvre dans la mesure où ces derniers faisaient partie d’une autre réalité.

Les conséquences de ne pas accepter l’existence de différentes réalités

De même qu’il est fondamental d’accepter le fait que la réalité est quelque chose que nous construisons, nous devons être conscient d’un autre élément : cette construction fusionne très bien avec les objectifs qu’elle pourrait avoir, de sorte qu’il est difficile de la reconnaître. Et si nous ne la reconnaissons pas facilement, quelles sont les conséquences de ne pas reconnaître cette subjectivité ?

La principale conséquence de ne pas prendre en compte la construction sociale est le “biais de faux consensus”. Le biais du faux consensus (la croyance que notre jugement est le plus commun et partagé par les autres) conduit à des biais d’attribution (erreurs dans l’attribution des causes). Les principales conséquences de ne pas reconnaître les différentes réalités expliquent à leur tour le biais du faux consensus :

  • Nous croyons que nos jugements, choix, croyances et opinions sont relativement communs et appropriés aux circonstances.
  • Ne pas considérer que les autres réagissent à une situation différente de la nôtre.
  • Nous surestimons le degré auquel les autres partagent nos croyances, comportements et confions dès lors exagérément en nos prédictions (sur nous mêmes et sur les autres).
  • Ne pas prendre en compte ou ne pas considérer suffisamment la perspective de l’autre.
  • Nous les considérons comme déviants ou inappropriés les réponses alternatives que d’autres personnes apportent à nos croyances.
  • Ne pas reconnaître que la réalité se construit de manière différente.

réalités

La réalité est comme la personnalité

Chaque personne possède une personnalité unique et irremplaçable, il n’est pas possible de la copier ou de l’imiter à 100%, et il en va de même pour la réalité. S’il nous était demandé comment nous expliquerions à un extraterrestre le monde dans lequel nous vivons, chacun d’entre nous donnerait une réponse différente.

Le contexte et l’apprentissage sculptent notre être dès la naissance, mais notre héritage génétique fait également partie de nous. Nous ne pouvons pas sentir, penser, regarder, respirer, nous souvenir… exactement de la même manière que les autres, de sorte que la réalité sera toujours vécue de manière différente.

Combien de fois avons-nous entendu ou dit que nous devions être réaliste dans une situation donnée ? Il est difficile de comprendre que la réalité en soi n’existe pas et que, par conséquent, chacun possède sa propre vérité. Etre conscient de cela nous donne la responsabilité de respecter et de comprendre les réalités des autres, sans impositions ni jugements de valeur.

 https://nospensees.fr

Lu et communiqué par Michel https://homechizen.fr  et https://blog.homechizen.fr.

Kryeon – ÉPLUCHER L’OIGNON DE LA RÉALITÉ

 

Cette canalisation en direct fut donnée à Longmont, Colorado
13 janvier 2018

Pour aider le lecteur, cette canalisation a été révisée (par Lee et Kryeon), pour fournir une compréhension plus claire encore. Parfois, l’information est augmentée ou condensée. Souvent, ce qui se passe est empli d’énergie, ce qui implique une forme de communication que les pages imprimées ne rendent pas. Donc, profitez de ce message amélioré donné à Longmont.

ÉPLUCHER L’OIGNON DE LA RÉALITÉ

Kryeon

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Je veux continuer un sujet que nous avons débuté ce matin. Parfois la vie ressemble à un mystère, et ce que j’ai dit plus tôt, est qu’elle va continuer d’en être un, à moins que les Humains reconnaissent qu’il y a autour de vous des énergies dont on ne vous a jamais parlé auparavant, qui expliqueront beaucoup de ce mystère. Il y a une plus grande source qui est précisément devant vous. Ce matin, nous vous avons dit que cette grande source se révèle littéralement sous votre nez (indiquant que si vous vouliez ouvrir vos yeux, vous la verriez). Bien entendu, ceci est une métaphore.

Il y a une énergie nouvelle sur la planète, et la nouveauté de tout ceci vient de ce que vous avez accompli, en tant qu’Humanité, pour vous élever vous-même hors des prédictions du passé. Beaucoup ont grandi avec des prédictions qui vous parlaient de la fin d’un cycle pour vos vies. Votre civilisation entière ne durerait pas longtemps après l’an 2000. Vos manières guerrières créeraient la bataille finale, et la destruction de l’Humanité arriverait avec une guerre nucléaire globale. Mais ce n’est pas arrivé.

Ce qui s’est passé à la place était totalement imprévu. C’est le début d’une élévation dans un nouveau paradigme de pensée – un changement pour lequel nombre d’entre vous ne sont pas prêts. À cause de ceci, il serait maintenant temps de voir ce qu’il y a vraiment autour de vous, afin d’avoir une meilleure compréhension. Ce matin, j’ai appelé ça « éplucher l’oignon de la réalité ».

Une partie de ce que vous épluchez et examinez est ce qu’on vous a dit, depuis votre naissance, à propos de beaucoup de choses. Une couche majeure que vous épluchez est ce qu’on vous a enseigné sur Dieu. Une autre couche est ce que vous avez appris concernant votre relation aux parties de la vie qui vous entourent – les autres Êtres Humains, la société dans laquelle vous vous trouvez et le paradigme même de votre conception de la vie.

Si vous épluchez l’oignon de votre réalité d’existence, et qu’à la place de la chance aléatoire, vous voyiez de la synchronicité ? Si vous voyiez une vérité inconnue, qui ne vous a jamais été enseignée, une vérité à laquelle vous avez peut-être participé, dont vous avez aidé à la conception ? Si cela montrait une partie de la raison de votre présence ici ?

Cela changerait-il votre attitude de vie elle-même ? Au lieu d’être ballottés par des circonstances aléatoires, vous êtes effectivement en mesure de contrôler ce que vous avez aidé à concevoir ! Wow ! Tout ceci provient de l’épluchage des vieilles informations.

Nous avons dit cela auparavant. Vous êtes assis dans une énergie qui change votre société devant vos yeux. En ce moment même, vous le voyez dans vos informations de tous les jours. Soudainement, l’intégrité de certaines situations est perçue différemment. C’est presque comme si un voile avait été retiré, et que des situations qui manquent d’intégrité depuis des siècles, commencent à être révélées. L’avez-vous remarqué ?

Notre enseignement a été ceci ; les choses qui ont existé dans une vieille énergie plus sombre – depuis des éons – ne peuvent plus continuer d’exister dans la lumière. Alors, comment définiriez-vous ce paradigme ? Quel est son nom ? Le terme souvent utilisé est « l’évolution vers l’illumination ». La métaphore est que, la lumière est allumée dans un endroit sombre, et cela ne concerne pas que le domaine spirituel. C’est pour beaucoup d’attributs de votre culture. Cela crée des énergies et des réactions que vous n’attendiez pas.

Nous vous avons dit que cette nouvelle énergie va tout affecter. Éventuellement, vous verrez ce dont je parle se produire partout à un certain niveau. Vous allez le voir dans les entreprises, vous le verrez dans les banques, dans les programmes gouvernementaux, dans la politique. Vous verrez la population réagir de façon complètement différente à la nouvelle intégrité et aux énergies de la compassion.

« Kryeon, combien de temps faudra-t-il encore ? » À nouveau, la réponse est « oui ». Je vous parle d’un potentiel futur, et il est entièrement sous votre contrôle. La vitesse à laquelle l’Humanité va commencer à lâcher l’ancien paradigme vous appartient. Ce sera long, car vous direz ; « C’est comme ça que ça fonctionne ! On ne peut pas modifier la façon dont les choses fonctionnent, quoi que vous en disiez. »

La réponse à cette objection est la suivante ; il y a un nouveau paradigme qui se manifeste, qui va vraiment modifier le fonctionnement des choses. Donc votre épreuve est de croire cette vérité et de commencer à l’observer. Voir ces changements renforcera la vérité de ce que nous vous disons. Pour beaucoup, cela signifie de ne pas être aussi confortablement installé qu’avant, car il s’agit d’un nouveau paradigme, et pas ce dont l’Humanité à l’habitude ou ce à quoi elle s’attend.

Ce paradigme sort de l’ancienne voie vers une nouvelle, et ceci pourrait nécessiter un scénario répétitif du genre deux pas en avant et un pas en arrière. Il y aura des choses qui vous feront pleurer, et d’autres qui vous sembleront être un retour vers des chemins plus sombres. C’est parce que ce changement n’arrive pas dans un monde Polly Anna. Cela représente une vraie bataille d’énergies, mais maintenant la lumière est plus forte que jamais.

https://www.chroniquedisney.fr/film/1960-pollyanna.htm

Le jeu d’échecs métaphorique

Depuis des siècles, vous avez joué au jeu appelé échecs. Donc, ceci sera la métaphore de la partie d’échecs entre la lumière et l’obscurité. J’aime cette métaphore car vous avez déjà des pièces blanches et des noires, sur un véritable échiquier. Vous avez donc une comparaison 3D pour vous aider. Dans cette métaphore, disons qu’il y a littéralement des joueurs d’énergie sombre et des joueurs d’énergie lumineuse. Chaque âme dans cette pièce et écoutant ceci [ou lisant ce texte – ndt] s’est trouvée dans un puzzle ombre/lumière – une bataille de dualité, depuis très longtemps.

Pensez à ceci comme étant le jeu d’échecs de votre histoire. Vous représentez les pièces blanches du jeu, et à travers le temps, vous avez toujours été du côté de la lumière. Dans ce jeu aux règles très définies, vous avez toujours essayé de travailler avec intégrité, honnêteté, compassion, et avec la lumière. Cependant, cela ne s’est pas bien passé du tout. Vous avez toujours perdu. Vous vous déplaciez ici et là, mais sur ce jeu d’échecs, le côté sombre a toujours eu l’avantage. En fait, les règles semblent vraiment à l’avantage de l’obscurité. La conscience sombre capture un joueur et avance, et finalement termine le jeu. Vous n’avez remporté que très peu de parties.

Métaphoriquement, vous avez vu la fin du jeu quatre fois, dans votre Histoire Humaine. C’est la métaphore de quatre civilisations Humaines finissant mal, et devant tout recommencer. Ces fins de parties ont toujours été contre-intuitives par rapport à vos attentes. La lumière aurait dû l’emporter, selon votre esprit. Quand l’ombre gagnait, c’était ¨le vainqueur emporte tout¨, et cela signifiait la destruction, la mort, la guerre et une conscience de bas-niveau.

La raison pour laquelle la suprématie de l’obscurité était à l’encontre de votre intuition était à cause de ce que nous avons dit avant ; la conscience basse ne peut pas voir ce qui est en face d’elle. Ils ne peuvent pas calculer ce qui est devant eux parce qu’il n’y a pas de lumière pour cela. Nous vous l’avons dit : « Les fous ne savent pas qu’ils sont fous. » Ils n’en ont aucune idée. Ils pensent qu’ils ont tout compris du monde, mais ils ne perçoivent que ce que la conscience sombre leur laisse voir. Ils ne peuvent pas non plus distinguer que leur victoire signifie la disparition de l’Humanité.

De l’autre côté de l’échiquier, les joueurs blancs ont toujours su que la lumière se cachait et qu’elle se montrerait avec la victoire. Ils ont toujours su que la guerre était dysfonctionnelle et ne serait jamais une solution. Jamais une guerre n’a accompli ce qui était recherché, jamais. Cela a toujours été une réponse inappropriée qui menait à d’autres luttes. La preuve ? Si la guerre était une solution, il n’y en aurait eu qu’une seule. Au lieu de cela, chaque guerre a généré d’autres guerres. Alors pourquoi la lumière n’a-t-elle pas gagné ? Après tout elle peut voir, et l’obscurité ne le peut.

Les joueurs blancs ont toujours poussé leurs pièces sur l’échiquier avec amour et compassion, intégrité et honnêteté. Il y avait des shamans et des sages pour aider. Ceux qui savent mieux étaient là. Ceux qui disent : « Laissons agir l’amour et la compassion. »Pourtant la lumière ne l’a jamais remporté. Depuis des siècles, la lumière n’a jamais gagné. Et puis quelque chose s’est produit.

Dans cet ancien jeu d’échecs métaphorique, les règles de déplacement ont été biaisées en faveur des joueurs de l’obscurité. La Nature Humaine a favorisé les joueurs de l’ombre, et la peur a toujours été l’outil efficace pour y arriver. Donc même si les joueurs noirs n’avaient qu’une vision limitée, ils avaient l’avantage parce qu’ils pouvaient avancer en utilisant les règles perverties qui ont trompé ou forcé les joueurs blancs sur l’échiquier. Les règles du jeu ont favorisé l’obscurité, et ces règles ont été protégées à tout prix.

Le jeu d’échecs que vous jouez avec les autres, dans la vie réelle, a exactement les mêmes règles pour les blancs et les noirs. Mais dans cette métaphore, les règles évoluent avec le niveau de conscience de l’humanité. Avec une conscience basse, les règles sont toujours biaisées. Les pièces noires peuvent se déplacer où les blanches ne le peuvent pas. Les pièces blanches ne l’ont jamais su et espéraient que les règles soient égales. Mais elles ne l’étaient pas, et l’obscurité prévalait.

Le grand changement

À la fin du cinquième et dernier jeu, l’ombre l’emportait encore. Des armes de destruction massive avaient encore été inventées et déployées, et il semblait qu’une mauvaise fin allait à nouveau se produire. C’était la prophétie de votre culture, il y a cinquante ans.
Les règles injustes et biaisées de l’obscurité prévalaient encore une fois, mais seulement il n’y aurait pas de redémarrage possible pour l’Humanité cette fois-ci. Quand ce serait terminé, la Terre elle-même serait impropre à la vie. Les calendriers anciens décomptaient l’horloge de 5200 ans des civilisations une fois encore, jusqu’à la fin. Toutes les pièces noires avançaient sur l’échiquier, repoussant les blanches, comme avant.

Mais alors quelque chose d’ésotérique, bien qu’énergétiquement évident, se produisit. Juste avant l’époque où Kryeon est arrivé sur cette planète, l’Union Soviétique a chuté et a cessé d’exister. Un des acteurs majeurs de la fin des temps prévue, est parti. Ceci n’a jamais été prédit dans vos livres sacrés. Le saviez-vous ? Où est cette prédiction dans les écritures ? Trouvez-la. Ce n’est pas là.

Cela fut si profondément différent de ce qui était attendu, que des intellectuels ésotériques ont posé la question : « Pourrait-il exister des réalités multiples, et l’Humanité se déplaçant entre elles ? Y a-t-il quelque part un monde réellement détruit où nous serions encore présents ? Est-ce que l’Humanité a, d’une certaine façon, dépassé ce potentiel dans un autre univers ou dimension, peut-être, et va-t-elle dans une autre direction ? »

Nous avons déjà discuté de ce potentiel dans une autre canalisation. La réponse a été que, la réalité est dans la perception de la question, qui est basée sur une idée linéaire de la façon dont les choses peuvent arriver. Alors est-ce qu’une autre réalité est une autre dimension ? Il y a des multivers. Nous avons canalisé cela. Il y a des réalités multidimensionnelles. Nous l’avons canalisé aussi.

Vous êtes actuellement dans une nouvelle réalité que vous avez créée à la fin des années 80, et vous êtes sortis de la conscience des anciennes prédictions. Vous vous trouvez maintenant (prêts ?), dans une nouvelle réalité qui n’a aucune prédiction ! Stop. Qu’est-ce que ça vous dit ? Peut-être, en effet, vous êtes-vous déplacés dans une dimension où la Terre n’est plus ce qu’elle était ? Regardez, il n’y a plus aucun texte parlant de là où vous vous trouvez aujourd’hui.

L’avez-vous remarqué ? Comment ressentez-vous ceci ? Donc, des réalités différentes impliquent un changement dimensionnel. Cependant, cela n’indique pas que vous continuiez à exister dans une ancienne, simplement parce que vous avez bougé spectaculairement. En lieu et place, vous avez simplement changé de réalité – chose que vous n’aviez encore jamais faite avant. Pour certains d’entre vous, cela ne convient pas.

Vous voulez une carte, n’est-ce pas ? Vous désirez un genre de carte qui vous dise: «Vous êtes ici, voici l’endroit où vous vous dirigez, et voici ce que vous faites maintenant.» Toutefois, dans cette nouvelle réalité, vous n’en avez pas ni ne pouvez l’avoir. Se déplacer même légèrement dans un état multidimensionnel crée des perceptions étranges de ce qui s’est réellement passé. Certains sont effrayés par ces modifications. Mais il y a plus.

Qu’en est-il de l’échiquier ? Avec le changement de 2012, quelque chose d’autre s’est produit. Voyez-vous, avec cette énorme modification énergétique, est venu un changement dans les règles du jeu d’échecs. Au lieu des pièces noires bénéficiant d’un avantage, à présent les blanches l’ont, et à la place d’une simple lutte lumière/obscurité, il y a une conscience appliquée aux pièces blanches, qui n’existait pas auparavant. Donc qui contrôle le jeu d’échecs, maintenant ? C’est vous !

Les nouvelles règles

Dans le processus de passage à travers le changement, avec plus de lumière arrivant, et avec une conscience compassionnelle avancée, les règles du jeu ont changé. À présent, soudainement, chaque pièce blanche sur l’échiquier peut se dupliquer elle-même ! Au lieu d’être des perdants poussés hors de l’échiquier par l’obscurité, ceux qui bénéficient d’une conscience plus élevée vont créer plus de joueurs, et éventuellement submerger l’autre côté. Les pièces noires pourraient faire pareil, mais parce qu’elles ne peuvent pas voir dans l’obscurité, elles n’en ont pas l’idée. De nouvelles règles sont là, et elles favorisent ceux qui possèdent la capacité de créer une nouvelle version d’eux-mêmes.

Laissez-moi vous dire quelque chose. Ceux qui créent de nouveaux joueurs et paradigmes en ce moment, sont dans vos nouvelles ! Pouvez-vous le voir ? Pouvez-vous discerner ce qui arrive quand l’intégrité commence à se montrer, quand les idées et actes obscurs n’arrivent plus à ramper dans la noirceur sans être vus ? Au lieu de cela, la nouvelle lumière brille sur eux et tout le monde peut le voir ! Chers Êtres Humains, vous devez savoir que ceci est différent ! Nous vous avons dit de l’observer, et le voici.

Ce sont les joueurs d’échecs de la lumière, créant plus de versions d’eux-mêmes, et qui submergent l’obscurité sur l’échiquier. C’est vous aujourd’hui, après 2012. Un de ces jours, vous pourriez même remplacer le calendrier terrestre, comme vous l’avez fait 600 ans après la ¨dispense de l’amour¨, quand vous avez réinitialisé le calendrier à cause d’un mouvement d’énergie. [Passant à la désignation AC-AD (Avant J.C.-Anno Domini)]

La fin de la guerre n’est pas la fin du puzzle. C’est le commencement. Un temps viendra où l’idée de tuer un autre Être Humain comme solution à n’importe quoi, sera vue comme la chose la plus barbare et la plus dysfonctionnelle qu’un Être Humain pourrait faire. Il y a le potentiel d’une Terre future où on lira seulement à propos de ces choses, et on les verra seulement dans les anciens bulletins d’informations.

Chers Êtres Humains, quand vous vous éveillerez et éplucherez l’oignon des vieilles règles de l’ancienne réalité, vous verrez l’incroyable puissance qu’il y a en vous. Ce pouvoir vient littéralement des étoiles. La puissance ? « Quand vous réaliserez ce que peut faire votre conscience, vous comprendrez que la maladie ne peut pas vivre dans un corps illuminé. Vous direz peut-être ; « Quoi ? Cela signifie que la conscience peut modifier la chimie du corps ? » Oui, et cela a été notre enseignement depuis 30 ans. De nombreux indigènes de la planète l’ont fait, et vous le ferez aussi. Alors, conséquemment, que fera un ¨guérisseur¨ ? Un guérisseur sera un coach de conscience ! Au lieu d’aider à éliminer une maladie, l’enseignement portera sur la façon de créer une chimie du corps qui ne lui permettra plus d’entrer !

Ce n’est pas pour demain, chers Êtres Humains. Vous avez à peine franchi le seuil, depuis l’année 2012. Donc, cela reste difficile, et personne n’aime le changement. Travailleurs de lumière, quand je dis que vous expérimentez un nouveau paradigme, c’est très réel pour beaucoup. C’est tellement différent pour nombre d’entre vous, que certains ont même dit ; « Je ne peux pas faire ça, c’est un chemin trop difficile, même si c’est ce que nous avons demandé et recherché depuis bien des vies. » Êtes-vous surpris que tout cela soit si difficile ?

Je veux vous dire quelque chose, alors que nous nous apprêtons à partir. La principale raison pour laquelle vous trouvez ce changement compliqué est que, c’est une modification profonde de tout ce que vous connaissez. À chaque fois que vous changez un paradigme, un système, la façon dont les choses fonctionnent ou les choses telles qu’elles sont, c’est difficile. Il y aura cette partie de vous qui demande ; « Pourquoi ? Pourquoi devons-nous changer ? » La réponse est différente de tout ce que vous avez entendu jusqu’à présent. C’est dans l’optique de vous diriger là où vous avez toujours voulu aller depuis bien des vies.

Un endroit où vous contrôlez vos vies, vos propres cultures et civilisations. Il y aura un temps où vous vous aimerez mutuellement par-delà les océans, et vous aurez quelque chose qui sera une ¨Humanité unifiée¨. Un temps où vous ¨connaîtrez¨ vos voisins. C’est le potentiel que nous voyons, pas une destruction de la planète, pas une fin, mais un renouveau. Cette façon d’être, que les Pléiadiens vous ont montrée quand ils sont arrivés, était quelque chose que vous pourriez créer à travers le temps avec le libre arbitre.

Bienvenue dans cette nouvelle fête, très chers. Vous êtes sur la voie de la compréhension de ce qui s’en vient. Il y a plus encore à venir. Il y a des choses que vous n’espériez pas, qui arrivent, et elles ne sont pas nécessairement positives ou négatives. Elles sont seulement différentes de ce que vous attendiez. Comment réagirez-vous en voyant arriver ce que vous attendiez avec espoir depuis tellement longtemps ? Allez-vous trembler et dire ; « Je ne peux pas le faire ! J’ai peur ! » Ou direz-vous, à la place ; « Toute cette incertitude et cette croissance sont exactement ce que j’attendais. » ? Jouons à un jeu d’échecs dans cette nouvelle lumière.

C’est le libre arbitre dont nous parlions.

Et c’est ainsi.

Kryeon

 Lu et communiqué par Michel https://homechizen.fr  et https://blog.homechizen.fr

Avertissement

Nous ne pouvons être tenu responsables des informations diffusées sur ce blog. Ce site contient des liens avec d’autres sites dont nous ne pouvons assurer la véracité de leurs informations, les inexactitudes de leurs propos ainsi que des liens erronés. A chaque lecteur de faire preuve de discernement

La Bienveillance en entreprise

Apprenez à percevoir et décoder l’Aura

Guide stratégique pour vaincre la négativité