Santé – Nourriture – Bien-être – Méditation
Pages
Archives

Divers

Le monde est devenu un grand hopital psychiatrique ou les fous se promènent en liberté

 

source:http://finalscape.com

Ecrit par Roland Magdane en 1981

Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique où les fous se promènent en liberté… Chaque pays a élu son chef : le Roi des fous. 

Et pour ne pas que les rois s’ennuient, on leur donne des jouets : des petits soldats, des camions et des canons. 

Et les rois des fous du monde entier comparent leurs jouets.

– Tu as vu mon sous-marin ?
– Et toi, tu as vu mon canon comme il tire bien ?

Tous les soirs, ils jouent très tard… ils font la bombe. Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes… Quand il n’y en a plus, on les remplace… Et puis les rois des fous échangent leurs jouets :

– J’te prête mon pétrole, mais toi tu me passes ta bombe à neutrons.
– D’accord, file-moi ton uranium et j’te donnerai mes petits camions de soldats.

Et puis, il y a des rois qui n’ont rien à échanger : ils n’ont pas de jouets, même pas de quoi manger… A quatre heures, ils ont droit à un petit goûter à partager en trois… Ils vivent au tiers… c’est le tiers-monde… Ils traînent derrière eux, au bout d’une ficelle, un lapin qui joue du tambour ou une brosse à dents… Et en les voyant passer, les rois des fous du monde entier leur jettent pour s’amuser, des petits noyaux d’olive nucléaire…

Et puis de temps en temps, il arrive un docteur qui veut soigner les fous… on l’appelle : Prix Nobel de la paix ! On lui met une grosse médaille sur le cœur qui brille au soleil pour qu’on voit bien l’endroit où il faut tirer pour le tuer… et la vie continue !

Les rois des fous du monde entier s’entourent de débiles qu’ils choisissent eux-mêmes : le premier débile, le débile des finances, le débile des armées, ça s’appelle un gouvernement. 

Et dans le monde entier, les débiles donnent des conseils aux rois des fous pour gouverner les Cons… et les Cons… cherchez pas, c’est toujours nous… !

Mais si les cons du monde entier voulaient se donner la main, on obligerait les fous à casser leurs jouets, leurs chars, leurs canons, leurs avions, et nous pourrions enfin nous promener en paix sur les jardins de la terre qui sont si jolis quand on n’y fait pas la guerre. 

Texte source: forum.le parisien.fr

Vu et communiqué par Michel http://blog.homechizen.fr et http://homechizen.fr

Les chats sont aussi empathiques et nous aident à guérir

chats sont aussi empathiques

Les chats sont aussi empathiques et nous aident à guérir

Image crédit : pixabay.com

Les chats sont aussi empathiques et nous aident à guérir

Selon les égyptiens, les chats semblent voir les esprits des morts , et bien plus encore.

Toutes les personnes qui ont un chat, ont déjà remarqué que leur animal de compagnie a souvent tendance à jeter le regard en l’air, parfois même en faisant furieusement le gros dos avec sa fourrure hérissée, en direction de quelque chose que le propriétaire ne voit pas.

Par exemple, les chats ont la capacité de voir des phénomènes particuliers, et des orbes (une forme ronde, sphérique, d’une taille plus ou moins grande qui apparaît sur les photos généralement prises avec un appareil numérique).

En effet, il existe plusieurs photos montrant des chats observant avec curiosité et intérêt dans la direction de sphères d’orbes, invisibles pour l’homme.

Les chats sont aussi empathiques et nous aident à guérir Un chat observant une orbe

Comment est-ce possible?

Dans un cas précis, une orbe est un défaut optique dû à la poussière, comme le suggèrent certains scientifiques, alors comment le chat peut-il susciter un intérêt ou éprouver une peur pour une simple particule de poussière? Si, toutefois, il s’agissait d’entités différentes, pas nécessairement d’esprits, mais seulement d’énergie, alors la capacité particulière du chat à détecter les vibrations et les fréquences inconnues de l’homme pourrait être expliquée en termes scientifiques.

Ce sens particulier permettrait aux chats de voir des objets et des phénomènes que l’oeil humain ne peut percevoir.

Ce n’est pas parce que les scientifiques ne disposent pas des outils pour observer des phénomènes, que cela signifie pas qu’ils n’existent pas.

Les chats semblent posséder une gamme de compétences spécifiques, telles que l’empathie. Les personnes qui ont un chat ont certainement déjà fait l’expérience où lorsqu’ils sont malades, leur animal de compagnie le « ressent » et essaie de transmettre son énergie afin de donner place à la guérison. Un mal d’estomac, un trouble intestinal … c’est à ce moment là que notre chat préfère se blottir, nous tient chaud, laissant place à une profonde sensation de bien-être.

Ce n’est pas un hasard si nous utilisons aujourd’hui cette empathie pour la zoothérapie, qui apporte avec succès, son soutien dans diverses affections, notamment psychiques. Le chat a également divers avantages: unique dans son style, le chat essaie de dormir sur les noeuds cosmos-telluriques du réseau Hartmann –  les intersections particulières des lignes du champ magnétique de la Terre, qui enveloppent les intervalles réguliers de la planète entière.

Si un être humain séjournait longtemps sur l’un de ces noeuds, il aurait un sentiment de fatigue: mais cela n’est pas le cas pour le chat, qui semble être détendu sur ces nœuds, contrairement à tous les autres animaux. Pourquoi donc? Cette perception du magnétisme est connue chez de nombreux animaux, comme les oiseaux migrateurs. Mais le chat en fait plus, un peu comme s’il était en relation avec l’énergie obscure et mystique qui imprègne l’univers tout entier.

Hartmann Nodes

Est-ce cela le secret des chats? Est-ce cela l’apaisement chaleureux qu’ils transmettent aux malades? Si nous pensons que cette énergie – théorisée et démontrée par des calculs mathématiques, mais qui n’est pas encore repérable étant donné le manque de ressources humaines – est liée aux rites magiques ancestraux liés au concept de la Déesse Mère, cela expliquerait comment les égyptiens étaient capables de défier le chat, en tant qu’exposants de la même divinité féminine aux maux terrestres universels.

Mais dans tout cela, quelles sont les conséquences pratiques?

De plus, vous considérez le chat comme un être vivant évolué, intelligent et sensible, et peut-être même plus que l’humain au niveau émotionnel. Pour cette raison, il faut toujours veiller à le traiter, ainsi que tous les autres animaux, de façon respectueuse. Ainsi, vous serez plus disposé à observer les subtilités et vous apprendrez à percevoir les mondes subtils, et les dimensions invisibles qui nous entourent.

Source Les chats sont aussi empathiques et nous aident à guérir :gostica.com

http://espritsciencemetaphysiques.com

Lu et communiqué par Michel http://homechizen.fr et http://blog.homechizen.fr

 

Avertissement
Nous ne pouvons être tenu responsables des informations diffusées sur ce blog. Ce site contient des liens avec d’autres sites dont nous ne pouvons assurer la véracité de leurs informations, les inexactitudes de leurs propos ainsi que des liens erronés. A chaque lecteur de faire preuve de discernement
La Bienveillance en entreprise
Apprenez à percevoir et décoder l’Aura
Guide stratégique pour vaincre la négativité