Santé – Nourriture – Bien-être – Méditation
Pages
Archives

Santé

L’autoguerison est une autorisation que l’on se donne

autoguerison

En matière de guérison beaucoup de gens ont fini par croire que l’auto guérison consistait soit à ne rien prendre, soit à ne prendre que des plantes par exemple, pour ne faire confiance uniquement qu’aux capacités de son corps.
Eh bien non ! L’auto guérison c’est avant tout une AUTORISATION QUE L’ON SE DONNE A GUERIR.
Il en est de même pour la guérison, qui est toujours une auto guérison, mais dans laquelle on ne se pose tout simplement pas la question de l’autorisation.
Combien de personnes essaient toutes les méthodes possibles et imaginables et qui n’obtiennent pas la guérison qu’elles désirent ? Qui passent d’une méthode à une autre, d’un praticien à un autre tandis que la situation empire au lieu de s’améliorer ?
Jusqu’à ce qu’elles se posent pour se poser la bonne question :
– « Mais pourquoi, moi, suis-je dans cette spirale qui me fait passer d’une méthode à une autre, d’un médecin à un autre ? »
Parce que la solution n’est pas à l’extérieur de soi, mais EN soi.
Cette solution qui consisterait à se dire :
– « Est-ce que je vais continuer à utiliser MON POUVOIR pour continuer à être malade ou est-ce que je vais enfin, MOI, utiliser MON POUVOIR pour prendre la décision de ME guérir ? »
Ce qui veut dire :
– « Peu importe la méthode parce ce que maintenant, par MA DECISION DE PRENDRE EN CHARGE MA GUERISON, je ne remets plus MA guérison dans les mains de quelqu’un d’autre mais dans les miennes. »
C’est CETTE SEULE DECISION DE PRENDRE EN CHARGE SA GUERISON qui change toute la relation du « patient » au « médecin ».
Bien souvent le malade ATTEND du médecin qu’il FASSE quelque chose, qu’il DISE quelque chose, qui le GUERISSE. C’est ça remettre sa guérison dans les mains de l’autre.
La position plus juste serait que le malade pense, sache et décide :
– « JE VAIS ME GUERIR » le médecin va m’apporter son aide dans MON PROCESSUS DE GUERISON. Il n’est PAS le guérisseur, JE le suis. »
Voilà qui serait la meilleure coopération entre patient et médecin.
Ce n’est pas du tout ainsi qu’on présente leur future position aux étudiants en médecine ! C’est même exactement l’opposé. « On » les « investit » d’un « pouvoir » de « guérison » sur autrui…

.
C’est ainsi qu’on dépossède le malade de son pouvoir et qu’on en fait un individu « pieds et poings liés » au médecin et à un système de santé qui l’infantilise.
Toute guérison est toujours un processus d’auto guérison justement en raison de cette décision de SE guérir que SEUL l’individu peut prendre.
L’auto guérison n’est PAS une course pour montrer au monde entier, à son médecin ou à son entourage de quoi on est capable et/ou comme on est fort.
Alors OUI ACCEPTER, par exemple, une chimiothérapie, si elle est nécessaire, peut s’intégrer dans un processus d’auto guérison parce que ce n’est pas la méthode qui importe c’est la DECISION DE GUERIR dans les mains de l’individu seul et non dans celles de son praticien, ni de la méthode.
Accepter une chimiothérapie peut même être la plus grande démonstration d’un processus d’auto guérison bien compris que de la refuser au nom d’une pseudo autoguérison qui consisterait à refuser toute méthode qui ne soit pas naturelle.
Le but c’est de guérir, la décision de guérir et l’autorisation de se guérir.                                                    C’est ça l’auto guérison, pas la méthode.
Auteur Chantal Attia
Source FACEBOOK.com et les Chroniques d’Acturius
Lu et communiqué par Michel http://blog.homechizen.frhttp://homechizen.fr

Cause du cancer : La vraie. Pourquoi elle a été gardée secrète !

cancer

Le lauréat du prix Nobel, le Dr OttoWarburg H, a consacré sa vie à l’étude et à la cause de la maladie le cancer. Dr Warburg était directeur de l’Institut Kaiser Wilhelm (aujourd’hui Institut Max Planck) pour la physiologie cellulaire à Berlin.
Otto Heinrich Warburg, né le 8 Octobre 1883 à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort à Berlin, était un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Docteur en chimie et docteur en médecine, il fut lauréat du Prix Nobel physiologie et médecine pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobie Il a formulé l’hypothèse, non confirmée, que le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel lui aussi en 1953.
Le Dr Warburg a été l’un des éminents physiologistes du 20ème siècle, et il a découvert que la cause du cancer est une acidité trop importante dans le corps, signifiant que le pH dans le corps est en dessous du niveau normal de 7,365, qui constitue un état « acide ». Warburg a étudié le métabolisme des tumeurs et la respiration des cellules et a découvert que les cellules cancéreuses persistent et prospèrent dans un pH plus faible, à 6,0, à cause de la production d’acide lactique et d’une concentration élevée en CO2. Il croyait fermement qu’il y avait une relation directe entre le pH et l’oxygène. Un pH plus élevé, qui est alcalin, signifie qu’il y a une concentration plus élevée en molécules d’oxygène, tandis qu’un pH plus faible, qui est acide, signifie qu’il y a une concentration plus faible d’oxygène… c’est ce même oxygène qui est nécessaire pour garder des cellules saines.

En 1931, il a été lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine pour cette importante découverte sur la cause du cancer. Il a déclaré : « les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. L’eau se divise en ions H+ et OH-, s’il y a un excès d’H+, c’est acide ; s’il y a un excès d’OH-, alors c’est alcalin. »
Dans son ouvrage Le métabolisme des tumeurs, il a prouvé que « toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions de base : l’acidose et l’hypoxie. Le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même pièce: si vous en avez une, vous avez l’autre. » « Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène, c’est une règle sans exception. Privez une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures, elle pourra devenir cancéreuse. »
Le Dr Warburg a clairement démontré que la première cause du cancer est un manque d’oxygène, ce qui crée un état acide dans le corps humain. Le Dr Warburg a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène, que l’on trouve dans un état alcalin .
Comprendre le pH, la cause du cancer et pourquoi on a le cancer ou d’autres maladies.
D’après les recherches du Dr. Enderlein, une guérison totale de maladies chroniques, ne peut arriver que lorsque le sang est ramené à un pH normal, légèrement alcalin.
Cause du cancer : pourquoi le pH devrait-il nous concerner ?
Etant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes. Si le pH dévient , trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre. S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau.
La cause réel du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène.
En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer, on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10 ; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute davantage. Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré. En d’autres termes, c’est « alcalinise ou meurt ».

liste des aliments alcalins et acidifiants sur:  http://drcrisafi.com/fr/article/acid-alkaline-balance-foods-char
À propos de l’Auteur : Claire C.
Diplômée d’une licence en langues étrangères, j’ai rejoint http://www.espritsciencemetaphysiques.fr/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques, j’ai eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir faire évoluer la conscience des autres.
Sources:
Oxford Reference
The classic: The chemical constitution of respiration ferment.
THE ROOT CAUSE OF CANCER – Noble prize Winner Dr. Otto H Warburg . Dr. Warburg has devoted his life to study the causes of cancer.
Curing Cancer: Nobel Laureate Otto Warburg
Otto Heinrich Warburg (1883-1970)
Otto Warburg
1: The Prime Cause and Prevention of Cancer. Dr. Otto Warburg Lecture delivered to Nobel Laureates on June 30, 1966 at Lindau, Lake Constance, Germanywww.stopcancer.com/ottol ecture3.htm
2: The pH Miracle. Robert O. Young, Ph.D., Shelley Redford Young. 2002, Warner Books, NY
3: Alkalize or Die. Dr. Theodore A. Baroody, Jr. 1991, Eclectic Press, NC
4. Prevent Bone Loss: Calcium Ineffective without Balanced pHwww.naturalnews.com/z026 997_calcium_food_foods.html
5. A Proven Food-Based Cancer Cure the Medical Monopoly Considers Quackery, Part Iwww.naturalnews.com/z027 452_cancer_health_cure.html
6. Flood Your Body with Oxygenwww.naturalnews.com/z029 306_oxygen_pathogens.html
7. Healing Illness – A Natural Anti-Cancer Protocolwww.naturalnews.com/z022 808_cancer_health_suppleme nt.html
8. More Cure News and Reference Articleswww.naturalnews.com/cure .html
9. Balancing Acid/Alkaline Foods,www.trans4mind.com/nutri tion/pH.html and Food Chart, after you scroll down.
10. pH Food Charthealthwyze.org/index.php /ph-food-chart.html
11. Alkalize your Body pH to Restore Good Healthwww.balance-ph-diet.com/
12. Dying to Have Knownwww.youtube.com/watch?v= DoUl7F7dWdE
13. Detoxify or Die, by Sherry Rogers, MDprestigepublishing.com/c gi-bin/htmlos.cgi/001587.1 .980493842810760138
14. Censored for Curing Cancerwww.amazon.com/Censured- Curing-Cancer-American-Exp erience/dp/0882681095/ref= sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid =1305883518&sr=1-1
15. Cancer is a Fungus, by Dr. Tullio Simonciniwww.amazon.com/Cancer-Fu ngus-Revolution-Tumor-Ther apy/dp/8887241082/ref=sr_1 _2?s=books&ie=UTF8&qid=132 9082947&sr=1-2

Info : http://srtopmensonges.com
Lu et communiqué par Michel de http://blog.homechizen.frhttp://homechizen.fr

Avertissement
Nous ne pouvons être tenu responsables des informations diffusées sur ce blog. Ce site contient des liens avec d’autres sites dont nous ne pouvons assurer la véracité de leurs informations, les inexactitudes de leurs propos ainsi que des liens erronés. A chaque lecteur de faire preuve de discernement
Série Or Phoenix Collection L’aventure humaine, passée, présente et à venir Ode Pactat Didier
La Bienveillance en entreprise
Apprenez à percevoir et décoder l’Aura
Guide stratégique pour vaincre la négativité