Santé – Nourriture – Bien-être – Méditation
Pages
Archives

Métaphysique

Comment remonter son énergie vibratoire

c1

                                     Energie-vibratoire – alternativesante.fr

L’être humain vibre à une fréquence qui lui est propre et en principe harmonisée avec celle de la Terre. On s’est rendu compte que lorsque le niveau vibratoire de l’organisme baisse, l’individu est plus enclin à développer des maladies. Voici ce que nous savons aujourd’hui de ce phénomène.

Tout notre corps est formé d’énergie. Chaque cellule est un mini-circuit oscillant comme l’ont démontré les admirables travaux de Georges Lakhovsky il y a près d’un siècle. Les membranes cellulaires présentent des charges négatives à l’intérieur et positives à l’extérieur produites par des différences de concentration de minéraux (sodium et potassium) entre les milieux intérieur et extérieur. Les charges électriques constatées sont très importantes : elles sont de l’ordre de 106 volts par mètre (V/m). C’est ensuite la moyenne des vibrations de toutes les cellules du corps qui donne le taux vibratoire d’un individu.

Entre 7 000 et 9 000 unités Bovis,
vous êtes en bonne santé

On considère que la zone de bonne santé correspond à un taux vibratoire moyen entre 7 000 et 9 000 unités Bovis (UB) mesuré par radiesthésie. Nous atteignons parfois le record de 9 500UB, voire de 10 000UB. Un état qui porte pour certaines personnes à la surexcitation, alors que pour d’autres elle conduit à l’ouverture de l’esprit et de la conscience sur d’autres dimensions.

Malheureusement, la baisse de ces fréquences vibratoires est beaucoup plus fréquente. Les causes proviennent d’un mode de vie déséquilibré comme on le connaît trop bien dans notre société : stress, alimentation industrielle, sédentarité, mauvaise respiration, tabac, drogue… Mais entrent aussi en ligne de compte, les pensées négatives sur soi-même et sur les autres, les perturbations géobiologiques des lieux de vie, les champs électromagnétiques artificiels… Autant d’éléments qui pompent ou qui font perdre les énergies de l’organisme.

Ainsi, lorsque le taux vibratoire passe en dessous de 6 000 UB, la personne arrive dans une zone propice à la maladie. Chaque maladie correspond à un niveau vibratoire qui lui est propre, et plus celui-ci est bas, plus la maladie est grave. Lorsque le taux vibratoire de l’organisme se situe aux environs de 6 000 UB, nous nous trouvons dans la zone de la fatigue et des infections. L’organisme se met alors à vibrer à la fréquence des microbes qui peuvent ainsi être facilement « attrirés » par résonance.
La baisse du taux vibratoire correspond à certaines maladies. Par exemple :

  • la dépression : 5 700 UB
  • les rhumatismes : 5 200 UB
  • la sclérose en plaques : 4 500 UB
  • le cancer : 2 500 UB
  • le sida : 2 000 UB

Plus le taux vibratoire est bas et plus la maladie est grave.

Retrouver les bonnes vibrations

En cas de maladie, une des premières choses à réaliser est de remonter le niveau vibratoire de la personne malade. Un thérapeute pourra bien sûr commencer par donner de l’énergie. Mais il faudra également que la personne œuvre par elle-même. Pour cela elle doit s’employer à :

  • Privilégier la consommation d’aliments biologiques, frais, de saison, de pays, de préférence crus ou faiblement cuits. Car une alimentation biologique vibre aux alentours de 9 000  à 10  000  UB alors qu’une alimentation industrielle se situe entre 6 000  et 7  000  UB. Donc l’une apporte de l’énergie, tandis que l’autre en pompe pour être digérée.
  • Boire de l’eau énergétisée. Dans ce but on peut avoir recours à un magnétiseur, ou verser un peu de jus de citron bio dans une bouteille. On peut l’agiter (en secouant la bouteille d’eau ou en passant l’eau au mixeur). On peut aussi placer une bouteille d’eau en verre au soleil, ou y mettre une pierre de shungite, ou encore la poser auprès d’une coquille Saint-Jacques. Si, si…
  • Respirer de l’air ionisé négativement est excellent. Cet air est présent naturellement au bord de la mer, en haute montagne, auprès des cascades… Dans les habitations, il est possible d’utiliser une lampe de sel.
  • Pratiquer une activité physique est important, comme le mouvement, la musique rythmée.
  • Vivre dans une habitation – et un lieu de travail – présentant un bon niveau vibratoire, principalement aux endroits où l’on stationne le plus longtemps : lit, bureau, canapé, cuisine… Les conseils d’un géobiologue peuvent se révéler utiles lorsqu’on se sent fatigué chez soi. Il est aussi important de prévoir de bonnes ouvertures aux habitations afin de permettre l’entrée de la lumière solaire.
  • Privilégier les pensées positives, les pensées élevées d’amour, de partage, de compassion est également un moyen d’augmenter son niveau vibratoire.

L’énergie au cœur des mitochondries

Notre taux vibratoire dépend également de facteurs 100% biologiques où les mitochondries jouent un rôle central. La mitochondrie est un petit organe présent dans chaque cellule. Elle est responsable de la production, du stockage et de la distribution de l’énergie indispensable au bon fonctionnement cellulaire.

Le nombre de mitochondries au sein d’une cellule varie en fonction de ses besoins en énergie. Elles sont donc plus nombreuses dans les cellules dont l’activité métabolique est intense. Par exemple, les cellules du muscle cardiaque qui travaillent en permanence contiennent plusieurs milliers de mitochondries.

Les mitochondries utilisent l’oxygène que nous respirons pour fabriquer l’énergie nécessaire au bon fonctionnement cellulaire. Ce processus s’appelle la respiration mitochondriale pendant laquelle sucres et graisses sont brûlés au feu de l’oxygène pour produire notre énergie qui est stockée au sein des mitochondries sous forme de molécules d’adénosine triphosphate (ATP).

Malheureusement, cette opération n’a pas un rendement parfait puisque de 2 à 10 % de cette énergie s’échappe sous forme de radicaux libres !

L’ATP, la molécule de l’énergie

Lorsqu’une cellule a besoin d’énergie, elle casse la molécule d’ATP en une molécule d’adénosine diphosphate (ADP) et une molécule de phosphate. C’est cette désintégration qui procure de l’énergie. Nos réserves d’ATP sont peu importantes et sont vite épuisées. Les cellules devront donc en permanence reconstruire de l’ATP ce qui nécessite de l’énergie… qui sera fournie par nos mitochondries.

Or la production d’énergie par la mitochondrie est obligatoirement liée à une production de « déchets », les radicaux libres. Ces molécules hyper-réactives sont capables de tout détruire autour d’elles : membranes, protéines, vitamines, transporteurs, récepteurs et surtout gènes. C’est pourquoi les radicaux libres doivent être autant que possible neutralisés et leurs dégâts réparés. Ces opérations requièrent des antioxydants dont les besoins sont d’autant plus élevés que le métabolisme est intense.

Les recherches démontrent que la production d’énergie par les mitochondries décline à partir de 35 ans. Au fil du temps, les radicaux libres altèrent de plus en plus le fonctionnement de la mitochondrie qui produit de moins en moins d’énergie et de plus en plus de déchets. On se trouve dans un cercle vicieux qui explique pourquoi plus on avance en âge et moins on a de l’énergie ! C’est la cause principale du vieillissement qui se caractérise par un manque de vitalité aussi bien physique qu’intellectuelle.

Le dysfonctionnement mitochondrial

Les symptômes d’un dysfonctionnement mitochondrial sont nombreux puisque pratiquement toutes nos cellules réclament de l’énergie pour effectuer leur travail : les cellules cardiaques et musculaires pour se contracter, les cellules hépatiques pour nous détoxiquer, les cellules du cerveau pour mémoriser…

Cependant le premier signe de faiblesse mitochondriale et le plus fréquent est la fatigue. C’est une fatigue un peu particulière dans le sens où elle n’est pas en relation avec un manque de sommeil ou une mauvaise hygiène de vie. Cette fatigue inexplicable… s’explique par le dysfonctionnement mitochondrial ! Ce manque de vitalité s’observe aussi bien sur le plan physique que mental car la vitalité est un niveau d’activité physique et cérébrale qui résulte de l’énergie disponible au niveau des cellules, en particulier musculaires et nerveuses.

Pour augmenter notre production d’énergie, il faut non seulement qu’il y ait assez de « combustible », de substrats glucidiques et lipidiques en circulation, mais que ces substrats soient transportés à l’intérieur des mitochondries, que les outils enzymatiques qui permettent de produire à partir d’eux de l’ATP soient présents en quantités suffisantes. Il faudra également améliorer le statut antioxydant pour éliminer les radicaux libres qui s’attaquent aux mitochondries.

Des substances naturelles peuvent améliorer considérablement ces processus.

  1. L’adénosine triphosphate (ATP) : la production d’ATP diminuant avec l’âge, une supplémentation reconstituera les réserves d’énergie au niveau cellulaire ce qui aidera les personnes fatiguées mais aussi tous les patients atteints de maladies chroniques qui épuisent. On peut en trouver en tant que tel sur les sites de culturisme, mais il vaut sans doute mieux se procurer de D-Ribose qui est le précurseur de l’ATP (la marque Solgar en vend).
  2. L’acide alpha-lipoïque : plusieurs recherches ont démontré que la supplémentation en acide alpha-lipoïque améliore le fonctionnement des mitochondries (augmentation de la synthèse d’ATP) par une meilleure utilisation du glucose et de l’oxygène par la mitochondrie. Vous en trouverz chez Supersmart..
  3. La coenzyme Q10 : présente dans les mitochondries de toutes nos cellules où elle joue un rôle capital dans la production d‘énergie, c‘est aussi un antioxydant majeur. Si l’on souhaite se complémenter en coenzyme Q10 il vaut mieux chosir se forme réduite, l’ubiquinol, plus assimilable
  4. Le glutathion réduit : il protège particulièrement les mitochondries contre le stress oxydant et ralentirait le vieillissement dans le contexte de la théorie du dysfonctionnement mitochondrial.
  5. La superoxyde dismutase ou SOD : c’est un antioxydant majeur au niveau de la mitochondrie
  6. L’acétyl-L-carnitine: la forme biologiquement active de l’acide aminé L‑carnitine, elle permet un meilleur transport des substrats glucidiques et lipidiques à l’intérieur de la mitochondrie. Toujours chez Solgar ou chez Supersmart.
  7. Les vitamines B2 (riboflavine) et B3 (nicotinamide) sont des cofacteurs enzymatiques indispensables au bon fonctionnement de la respiration mitochondriale.

Pour remonter votre énergie vous pouvez donc choisir dans la liste ci-dessus un ou plusieurs de ces compléments alimentaires (en privilégiant D-Ribose, SOD et ubiquinol).

On peut également retrouver ces différents nutriments dans un seul produit qui porte le nom d’Energyplex. Le produit – qui est assez cher : 99 euros pour 90 gélules) s’utilise en général en cure de 3 mois mais les premiers effets (sur la fatigue) se manifestent rapidement, en général au bout de 8 jours.
La posologie sera de 1 gélule par jour avec le petit-déjeuner dans les cas suivants : fatigue persistante, lutte contre le vieillissement, particulièrement en cas de diminution de la vitalité aussi bien physique qu’intellectuelle.
La posologie sera de 2 gélules par jour (matin et midi) en cas de maladies chroniques particulièrement dans les maladies cardiaques, pulmonaires et hépatiques, dans les cas de déficience cérébrale et toutes les pathologies du système immunitaire (cancer, maladies auto-immunes, fibromyalgie et syndrome de fatigue chronique). Les sportifs désirant augmenter leur énergie et leur résistance à l’effort utiliseront le produit à cette même dose.

Dr Luc Bodin      http://alternativesante.fr

Lu et communiqué par Michel http://homechizen.fr et http://blog.homechizen.fr

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :  Le texte ne doit être ni modifié, ni coupé, avec la mention découvert sur http://blog.homechizen.fr

 

Rien n’est solide « Tout est énergie »

Rien n’est solide « Tout est énergie »

Des physiciens lauréats du prix Nobel ont prouvé sans le moindre doute que le monde physique est une vaste mer d’énergie qui projette abondamment en partance et à destination en millisecondes, encore et encore.

Rien n’est solide.

spi1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tel est le monde de la physique quantique.

Ils ont prouvé que les pensées regroupent solidement le champ d’énergie qui est en constante évolution dans les objets que nous voyons.

Alors pourquoi voyons-nous une personne au lieu d’un clignotement d’énergie ?

Pensez à une bobine de film.

Un film regroupe environ 24 images par seconde. Chaque image est séparée par un espace. Cependant, en raison de la vitesse à laquelle une image remplace une autre, nos yeux croient voir une image continue et en mouvement.

Pensez à la télévision

Un tube de télévision est simplement un tube avec des tas d’électrons qui frappent l’écran d’une certaine manière, créant l’illusion de la forme et du mouvement.

C’est ce que sont les objets de toute façon. Vous avez 5 sens physiques (vue, ouïe, toucher, odorat et goût).

Chacun de ces sens a un spectre spécifique (par exemple, un chien n’entend pas les mêmes bruits que vous ; un serpent voit un autre spectre de lumière que vous, et ainsi de suite).

En d’autres termes, l’ensemble des sens perçoit la mer d’énergie à partir d’un certain point de vue limité et constitue une image à partir de ça.

Ce n’est ni complet ni précis. C’est juste une interprétation.

Toutes nos interprétations sont fondées uniquement sur notre « mappemonde interne » de la réalité dans laquelle nous vivons, et non sur la vraie vérité. Notre « mappemonde » est le résultat d’expériences collectives de notre vie personnelle.

Nos pensées sont liées à cette énergie invisible et elles déterminent ce que l’énergie forme. Vos pensées changent littéralement l’univers sur une base de particule par particule pour créer votre vie physique.

Regardez autour de vous.

Tout ce que vous voyez dans notre monde physique a commencé par une idée, une idée qui a grandi car elle a été partagée et exprimée, jusqu’à grandir suffisamment dans un objet physique grâce à plusieurs étapes.

Vous devenez littéralement ce à quoi vous pensez le plus.

Votre vie devient ce que vous avez imaginé et cru.

Le monde est littéralement votre miroir, vous permettant de découvrir sur le plan physique ce que vous détenez comme votre vérité… jusqu’à ce que vous la changiez.

La physique quantique nous montre que le monde n’est pas la chose difficile et immuable qu’il semble être. Au lieu de cela, c’est un endroit très flexible construit en continu grâce aux pensées individuelles et collectives.

Ce que nous pensons être vrai est vraiment une illusion, un peu comme un tour de magie.

Heureusement, nous avons commencé à découvrir cette illusion et le plus important, de quelle façon la changer.

De quoi est fait notre corps ?

Il y a neuf systèmes dans le corps humain, dont le circulatoire, le digestif, l’endocrinien, le musculaire, le nerveux, le reproductif, le respiratoire, le squelettique, et l’urinaire.

De quoi sont-ils faits ?

De tissus et d’organes.

De quoi sont faits les tissus et les organes ?

De cellules.

De quoi sont faites les cellules ?

De molécules.

De quoi sont faites les molécules ?

D’atomes.

De quoi sont faits les atomes ?

De particules subatomiques.

De quoi sont faites les particules subatomiques ?

D’énergie !

Rien n’est solide : « Tout est énergie »

spi2

 

 

 

 

 

 

 

Vous et moi sommes purement de l’énergie et de la lumière sous sa forme la plus belle et la plus intelligente. Cette énergie est en constante évolution sous la surface et vous contrôlez tout avec votre puissant esprit.

Vous êtes un être humain puissant.

Si vous pouviez vous voir sous un puissant microscope électronique et mener d’autres expériences sur vous-même, vous verriez que vous êtes fait d’un groupe d’énergie en évolution sous forme d’électrons, de neutrons, de photons et ainsi de suite.

Et Donc tout ce qui vous entoure. La physique quantique nous indique que c’est le fait d’observer un objet qui l’amène à être là et la façon dont nous l’observons.

Un objet n’existe pas indépendamment de son observateur ! Donc, comme vous pouvez le voir, votre observation, l’attention que vous portez sur quelque chose, et votre intention, crée littéralement cette chose.

C’est prouvé scientifiquement.

Votre monde est fait de pensée, d’esprit et de corps.

Chacun de ces trois, la pensée, l’esprit et le corps, a une fonction qui lui est propre et n’est pas partagé avec un autre. Ce que vous voyez avec vos yeux et ce que vous expérimentez avec votre corps est le monde physique, que nous appellerons le Corps. Le Corps est un effet, créé par une cause.

Cette cause est la Pensée.

Le Corps ne peut pas créer. Il peut seulement ressentir… c’est son unique fonction. La Pensée ne peut pas ressentir… elle peut seulement réfléchir, créer et interpréter. Elle a besoin d’un monde de relativité (le monde physique, le Corps) pour ressentir.

L’Esprit est en effet ce qui donne vie à la Pensée et au Corps.

Le Corps n’a pas le pouvoir de créer, même s’il donne l’illusion de pouvoir le faire. Cette illusion est la cause de beaucoup de frustration. Le Corps est uniquement un effet et n’a pas le pouvoir de provoquer ou de créer.

La clé avec toutes ces informations est de savoir comment apprendre à voir l’univers différemment de maintenant, de sorte à ce que tout ce que vous désirez vraiment puisse se manifester.

Sources:

(1) http://henry.pha.jhu.edu/The.mental.Universe.pdf
(2) http://media.noetic.org/uploads/files/PhysicsEssays-Radin-DoubleSlit-2012.pdf
(3)http://www.heartmath.org/research/research-publications/energetic-heart- bioelectromagnetic-communication-within-and-between-people.html
communities.washinghttp://media.noetic.org/uploads/files/PhysicsEssays-Radin-DoubleSlit-2012.pdftontimes.com/neighborhood/energy-harnassed/2012/sep/30/secrets-universe-unlocked/

Credit: John Assaraf

Claire C. http://espritmetaphysique.com

Lu et communiqué par Michel http://homechizen.fr et http://blog.homechizen.fr
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Le texte ne doit être ni modifié, ni coupé, avec la mention découvert sur http://blog.homechizen.fr

Avertissement
Nous ne pouvons être tenu responsables des informations diffusées sur ce blog qui ne sont que des retranscriptions d'orignaux ou de copies vus et partagés sur le net.De plus, ce site contient des liens avec d’autres sites dont nous ne pouvons assurer la véracité de leurs informations, la propriété de leurs photos d'illustration, l'exactitude de leurs propos ainsi que des liens erronés. A chaque lecteur de faire preuve de discernement.
Série Or Phoenix Collection L’aventure humaine, passée, présente et à venir Ode Pactat Didier
Les Squatters de l’impasse Jaboulet -Muriel Pactat
Les squatters de l'impasse Jaboulet

Editions Le Cygne d'O Série Noir Merle Collection Lou Saint Ange Muriel Pactat

Université Francophone de Métaphysique
Université Francophone de Métaphisique

FORMATION CERTIFIANTE - 12 MODULES POSSIBLES

La ronde des improbables
La ronde des improbables

Une eboutique sympathique avec des tuniques pour femmes uniques, énergétiques, pleines de peps et de couleurs, aussi bien pour les femmes rondes que les….autres

La Bienveillance en entreprise
Apprenez à percevoir et décoder l’Aura
Guide stratégique pour vaincre la négativité