Santé – Nourriture – Bien-être – Méditation
Pages
Archives

Bien-être

Comment votre corps vous aide-t-il à découvrir vos émotions ?

Et si le corps était un phare qui éclairait le chemin jusqu’à nos émotions ? Découvrir l’importance du corps dans la construction des émotions est important pour pouvoir augmenter notre conscience corporelle et réduire les tensions qui peuvent avoir une cause émotionnelle.

Comment les émotions influent-elles sur votre corps ?

Le corps et les émotions vont ensemble : quand l’un parle, l’autre réagit. De nombreuses études scientifiques soutiennent que les émotions ont une influence sur la douleur et le corps physique. Il y aurait donc un lien constant entre les deux. En fait, il a été démontré que lorsque nous ressentons une douleur physique et une douleur émotionnelle, des aires similaires du cerveau s’activent.

Par exemple, si vous ne gérez pas votre colère ou votre stress au travail, cela peut parfois vous créer une contracture ou une tension dans la mandibule. Ce sont des émotions réprimées qui s’incrustent dans votre corps en attendant que vous les laissiez sortir. Puisqu’elles ne peuvent pas se manifester, elles vont essayer de s’exprimer d’une autre façon et finissent par le faire sous forme de tensions ou de mal-être physique.

En fait, le corps est une carte qui nous aide à savoir ce que nous ressentons. Par exemple, je suis sûre qu’il vous est déjà arrivé d’avoir un noeud dans la gorge quand vous cachiez quelque chose à un proche. Ou d’avoir mal à l’estomac alors que vous vous apprêtiez à passer un examen. Ce sont des signes que vous envoie votre corps pour que vous laissiez sortir vos émotions.

Observez votre corps, il a un message émotionnel pour vous

Les émotions crient quand nous ne les écoutons pas et se transforment en douleur et souffrance physique. Quel message notre corps veut-il nous transmettre ? Certains symptômes comme les maux de tête, les difficultés à respirer, la sensation d’étouffement, le nœud dans l’estomac vous sont-ils familiers ? Même si nous essayons de les ignorer, les sensations physiques sont bien présentes ; moins nous faisons attention à elles et pire c’est car elles s’expriment alors avec une plus grande intensité.

Très souvent, nous essayons de camoufler ces douleurs ou ces sensations derrière des médicaments qui nous soulagent momentanément. Cependant, ce n’est pas une solution : nous mettons juste un pansement sur une blessure qui n’est pas soignée et les émotions ne peuvent plus s’exprimer adéquatement. Ne vaudrait-il pas mieux écouter le message émotionnel que veulent nous transmettre ces sensations corporelles ?

« Occupez-vous de votre corps avec discipline et fidélité ; le corps représente les yeux de l’âme et si les yeux ne voient pas bien, le monde entier sera comme plongé dans les ténèbres. »

-Johann Wolfgan Goethe-

Chaque émotion est liée à des sensations physiques dans le corps

Nous allons approfondir les sensations physiques générées par les quatre émotions de base. Nous vous expliquerons aussi la manière dont il convient de gérer les émotions pour ne pas qu’elles débouchent sur des douleurs physiques intenses.

La peur

Il s’agit d’une émotion qui nous prévient face à de possibles dangers, qui nous aide à anticiper et à nous protéger d’une possible menace. Au niveau physique, la peur s’exprime par : des maux d’estomac, une tension corporelle, un cœur qui s’accélère, des sueurs froides, une pression dans la poitrine, une diarrhée, des changements d’appétit, une insomnie, etc. Tous ces symptômes ne correspondent pas exclusivement à la peur mais peuvent être présents quand cette émotion se manifeste et nous limite.

Si vous ressentez l’une de ces sensations corporelles, vous pouvez essayer de savoir si vous avez peur ou si une autre émotion vous envahit. Pour pouvoir gérer la peur, il vaut mieux essayer de l’affronter plutôt que de l’éviter. Par exemple, si vous devez faire une présentation publique, essayer de pratiquer des techniques de respiration et de relaxation qui vous aideront à gérer votre peur.

La colère

La colère est l’émotion qui nous aide à passer à l’action et à défendre nos droits quand nous sentons qu’une injustice a été commise. On retrouve, parmi les symptômes physiques les plus communs : une tension corporelle, une accélération de la respiration, une tension dans la mandibule, une augmentation de la température corporelle, des maux de tête, etc.

Ces sensations physiques peuvent nous indiquer que nous sommes frustré-e-s et il est alors nécessaire d’apprendre à gérer cette émotion de manière assertive puisque, très souvent, elle est réprimée. Par exemple, cela arrive quand votre compagnon/compagne vous dit quelque chose qui ne vous plaît pas. Au lieu de vous disputer ou de vous taire, vous pourriez essayer de lui expliquer comment vous vous sentez, après vous être calmé-e.

La joie

Cette émotion nous aide à établir des liens pour pouvoir socialiser et partager notre bonheur avec les autres. La joie a des symptômes physiques qui sont facilement reconnaissables : grand sourire, rire, ouverture corporelle, etc. Certaines personnes ont des difficultés à ressentir cette émotion agréable et ne savent pas l’identifier.

Nous autoriser à profiter des plaisirs de la vie est sain pour notre corps et notre bien-être psychologique. Vous pouvez par exemple profiter d’une belle journée à la plage, même si vous traversez un moment difficile, ou être content-e de voir votre film préféré.

La tristesse

C’est une émotion qui nous aide à affronter les pertes et les deuils. Elle nous fait réfléchir sur le passé et sur la façon dont les choses se sont passées. Au niveau physique, elle s’exprime par : des larmes, des sanglots, une pression dans la poitrine, une respiration saccadée, un manque d’appétit, etc. Des sensations dont nous avons tou-te-s pu faire l’expérience à un moment donné de notre vie.

Si la tristesse ne s’exprime pas, elle peut se transformer en un poids insupportable à porter. Par exemple, si vous n’avez pas pleuré la mort d’un être aimé ou n’avez pu partager votre douleur avec quelqu’un, la tristesse peut apparaître sous forme de douleurs dans votre dos ou dans une autre partie de votre corps.

Votre corps est sage et il sait ce dont il a besoin

Si nous gérons nos émotions d’une façon saine, nous pourrons entendreet comprendre le message que nous envoie notre corps. Nous identifierons les émotions associées aux symptômes physiques et nous apprendrons à les gérer pour qu’elles ne se transforment pas en douleurs physiques insupportables. Dites-vous bien que votre corps vous aide à mieux vous connaître si vous apprenez à interpréter ses messages émotionnels cachés et si vous lui donnez ce dont il a besoin (du repos, de l’attention, de l’exercice physique, etc.).

Il suffit juste d’ouvrir les yeux et d’être très attentif-ve-s. Votre corps est sage et il sait ce dont il a besoin. Si vous prenez soin de votre corps, vous prenez soin de vos émotions. Souvenez-vous que vous allez cohabiter avec lui tout au long de votre vie ; par conséquent, il vaut la peine de faire attention à lui et d’en prendre soin. Ainsi, vous améliorerez non seulement votre intelligence émotionnelle mais également votre conscience corporelle.

Lu et communiqué par Michel http://homechizen.fr et http://blog.homechizen.fr

Les émotions

– AVERTISSEMENT : cette vidéo peu changer ta vie – Ton cerveau te parle en émotions, mais la plupart du temps, tu n’y comprends rien ! Et quand on voit comment elles te font réagir, je me dis qu’il serait temps d’apprendre à les comprendre. Tu crois pas ?

Vu et communiqué par Michel http://homechizen.fr et http://blog.homechizen.fr

Avertissement
Nous ne pouvons être tenu responsables des informations diffusées sur ce blog. Ce site contient des liens avec d’autres sites dont nous ne pouvons assurer la véracité de leurs informations, les inexactitudes de leurs propos ainsi que des liens erronés. A chaque lecteur de faire preuve de discernement
La Bienveillance en entreprise
Apprenez à percevoir et décoder l’Aura
Guide stratégique pour vaincre la négativité